Le chemin de nos Ecoles ...

  

school-8.jpg

 

 

 

                            

 

 

 

                                                                                                                                                                                                               

 

 

 

 

school-6.jpg

school-4.jpg

 

 

       Schools

                           cm-2.jpgschool-2.jpg

 

 

 college-classique.jpg


 par Jean - Paul Perrier élève de Bésignoles , de la Recluse , du CC et du Bahut
 

 

ecole livre33

 

 

A la question

  " quelle est l'origine de ta décision de créer le Cercle des Eléves   ? "

                                                  la réponse tient en deux mots :

                                                            " une odeur " .

 

 Non ce n'est pas celle des madeleines de ma grand - mère comme pour l'ami Marcel ... cette odeur que ma vie   d'adulte  m'avait faite  oublier était celle du chemin de mon école dans les matins brumeux et frisquets des automnes de mon enfance .. Il a suffi qu'elle revienne à mes narines et cela s'est produit en Octobre dernier .

 

Je me rendais Marcheurs le sport gifscomme chaque Samedi au marché de Privas

 

0-jaky.jpg

par la route du Ruissol quand , à la hauteur de l'ancienne propriété du docteur Chandelier je sentis une effluve qui me fit arrêter ... elle me rappelait quelque chose ; intrigué j'en cherchai l'origine ...

Je la trouvai devant le grand portail vert

prigam-u-002.jpg

qui ouvre sur le chemin qui mène à Bésignole : là , des feuilles de platane amoncelées par un cantonnier matinal se consumaient en donnant une senteur que je connaissais ... comprenant que j'étais à nouveau sur le chemin de l'école je respirai à pleins poumons l'odeur de mon enfance et en chantant dans ma tête je descendis l'allèe des marronniers qui m'attendait depuis si longtemps ...

0-bezignolles.jpg

Flower                Je me trouvai bientôt dans ce qui fut la cour de récréation de ma première école l'Annexe de filles 0-enf.jpgqui " acceptait " les garçons à la Maternelle et au Cours préparatoire . ..

Quarante

En 1948 "Piou Clair " était bien seul avec toutes ces filles ...

bezignolles-1948.jpg

 Un an plus tard il semble que les garçons soient plus nombreux ...

 Je vis qu'un grand bâtiment s'était installè sur la colline du " Jambonneau " espace de bosquets serrés et de buissons épais que mon imagination d'enfant transformait en forêt vierge .  

img777.jpg

                                                    photo collection Hortense Banoin

Cette même imagination revenue me fit entrer dans le couloir qui menait , à droite à la classe des Maternelles de Madame Bascou , des Cours préparatoires et élémentaires de Madame Clauzel 

0-clauzel-8.jpg

 

                               

  et des Fins d'étude de Madame Cachard  , à gauche à la grande salle de jeuxoù les jours de pluie les belles normaliennes faisaient des rondes gracieuses  ,rytmées par le tambourin de Madame Chambaud  ... Ici se déroulaient les fêtes de Noël et du printemps ... je vous jure que j'ai entendu Madame Maugendre jouer à son piano " Mon beau sapin " .

Pour rentrer sur Privas je pris la route des Mines ; passant devant l'Ecole des Fréres

school-1-b.jpg

je me revis avec mes copains de l'Annexe livrer de nombreuses batailles d'Austerlitz ou de Waterloo contre ses occupants aux blouses noires ; heureusement les boulets de canons étaient des boules de neige inoffensives ( exceptées celles " plombées " de petites pierres par les perfides des deux camps ) . Mais cela ne nous empêchait pas le mois de Mai venu de faire tous ensemble , Républicains et Royalistes de mémorables razzia de cerises et d'inoubliables baignades au " Petit Rhône "  de Tourtoin et au " Gour de Soyons " à Saint Priest . 

img880.jpg

 

   J'arrivai rue de la Recluse devant l'emplacement de l'Ecole de garçons aujourd'hui disparue .

 

 

, là m'attendaient Messieurs Clauzel et Mouton mes maîtres  0-clauzel.jpg   0-mouton.jpg  .